4 mois : la mère rouge

De toute beauté vous rayonnez ! Au soleil, s’exposer un peu moins au soleil. C’est le conseil pour éviter de voir apparaître le masque de grossesse. Alors, baissez le masque et protégez-vous des UV. Ne faites pas de scandale si vous êtes un peu pâle, c’est que de balle au finale.

Soleil et grossesse

Le plus bizarroïde serra le risque d’hémorroïdes. Manque de veines, durant une grossesse elles sont très sensibles. Même si vous en avez plein le cul, ne vous faites pas de mauvais sang il existe un traitement qui ne coûte pas la peau des fesses. Alors, tirez au cul et laissez-le se reposer.

Vous risquez de faire taches quand elles sont brunes, pas de « peau » elles y apparaîtrons sans raison. Vous devenez soupe au lait en en sécrétant du jaune épais bientôt prêt à être dégusté. Vous vous regardez le nombril car il est fébrile. Rien de plus normal il vous fait mal, car l’utérus l’a enfin atteint.

Dormez sur vos deux oreilles, il développe les siennes. « J´entends le fou, le blédard et la minette, c’est dans 5 moi je m’en irai », eh oui il vous entend. « Alors, approche-toi petit, écoute-moi gamin, Je vais te raconter l’histoire de l’être humain. » Parlez lui et en avant les histoires.

Toucher du bout des doigts ? Votre bébé le peut, la formation de ses muscles et nerfs touche au but. Le toucher n’est plus sur la touche.

Écrit par Delphine le dans Grossesse

Relayer sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Site Internet

Votre commentaire

Veuillez recopier le code de sécurité : cayixas9tu